L’accroupissement au repos – Comment l’accroupissement vous rend plus humain

Ce n’est pas que s’asseoir soit mauvais. C’est surtout la façon dont nous sommes assis qui nuit vraiment à notre santé en ce moment.

Rendez-vous sur https://www.fauteuil-crapaud.eu pour retrouver les meilleurs choix de fauteuils crapaud.

Le corps humain n’a jamais été conçu pour s’asseoir dans une position inconfortable à 90 degrés, certains muscles se fermant complètement, tandis que d’autres sont soumis à un stress excessif.

Biscuits mollets
S’asseoir déclenche vos muscles fessiers pour ne rien faire du tout. Ils s’éteignent complètement et s’habituent à ne pas “s’activer” normalement. Cela vous empêche de marcher, de courir, de sauter, de vous lever, de vous asseoir, de vous asseoir et de faire à peu près n’importe quelle autre activité à laquelle vous pouvez penser. Vos muscles fessiers deviennent mous et ne tirent plus correctement lorsqu’ils sont déconditionnés parce qu’ils sont trop assis.

Abs soft-serve
Vos abdominaux seront plus près de la crème glacée à servir molle qu’une planche à laver bien définie si vous êtes assis trop souvent. Vos abdominaux aident en fait à vous tenir droit, mais lorsque vous vous asseyez sur une chaise, ils n’ont plus à travailler, et la bataille du renflement peut avoir lieu. Vos abdominaux perdront rapidement leur tonus et leur force si vous les retirez totalement de l’équation en vous asseyant.

Vos hanches mentent
La mobilité et la fonctionnalité de la hanche sont essentielles à tous les schémas de mouvements humains de base. Vos hanches procurent stabilité et équilibre, et le manque de mobilité est l’une des principales causes de blessures graves.

Os osseux
On sait maintenant que le manque d’activité est le facteur qui contribue le plus à la mauvaise densité osseuse. Vos os ont besoin de résistance pour y introduire des nutriments afin de déclencher leur développement. Si vous vous asseyez trop souvent, vous obtiendrez des os plus osseux et un risque accru de maladie et de blessure.

Éjectez votre disque
Les personnes qui s’assoient plus souvent risquent davantage d’avoir une hernie discale lombaire. S’asseoir sur une chaise est synonyme de fléchisseurs de hanche “raccourcis”. Un gros muscle appelé psoas est un muscle fléchisseur majeur de la hanche qui traverse la cavité abdominale. Lorsque le psoas est court (ou serré) parce qu’il est trop assis, il tire la colonne lombaire supérieure vers l’avant, ce qui vous désaligne. Le haut de votre corps repose maintenant sur votre tubérosité ischiatique (os assis) au lieu d’être distribué le long de la voûte plantaire. C’est l’une des principales causes de maux de dos et de perte fonctionnelle globale.

Ce ne sont là que quelques-uns des problèmes physiques qui surviennent lorsqu’on est trop assis. C’est pourquoi je le crois maintenant : “Pouvoir s’asseoir confortablement en position accroupie au repos, c’est être humain.” Vos gènes l’attendent littéralement de vous. Être capable de se mettre en position accroupie est une partie importante de votre vie.